Minnesota Project 2018

Les élèves de Première nous font partager  leur voyage dans le Minnesota du 14 au 25/10, accompagnés de leurs professeurs d’Anglais Mme Pereira et Mme Darras.

 

Résultats des élections du BDE 2018

Ce mardi 17 octobre 2017 à 13H00 avait lieu en Salle de Spectacle, l’annonce des résultats du Bureaux Des Élèves. Etait donc présent une cinquantaine d’élèves dont la plupart n’était pas candidats. Avant de vous dévoiler les noms de nos représentants voici une synthèse de ce qui a été dit.

Pour sa première année, le tableau d’affichage présentant les candidats (initiative de l’atelier journalisme) a été apprécié et sera sûrement renouvelé l’année prochaine. En ce qui concerne, les postes, celui de trésorier sera certainement occupé par deux élèves de terminales. Enfin, une rencontre sera organisée à la rentrée entre cette équipe fraîchement élue et l’atelier journalisme afin de vous aider à mieux les connaitre (ainsi que leurs idées).

Voici donc la constitution du BDE 2017/2018 :

Candice BERTHOLIN est présidente du BDE. Elle sera secondée de Léo RAULT qui est donc le vice-président. Les rôles de secrétaire et trésorier sont respectivement attribués à Iléane PEYRE et Marie HOUDAYER. Les représentants des niveaux sont au nombre de six, Quentin SPADACCINI et Soraya WANDJA en seconde, Théophile MOUSSU et Lolita PICQUET en première puis Nicolas BOURGAULT et Ana DA ROCHA FREIRE en terminale. Pour finir, nous avons Claire VALSOT représentante internat, Robin GANCHOU pour la musique et Clément CHAZARENC représentant sport.

 

de gauche à droite, une partie des élus Ana Da Rocha Freire, Nicolas Bourgault, Iléane Peyre et Marie Houdayer

Cette « équipe de choc » devrait donc être la principale actrice de votre année au Lycée Bossuet –après vous bien sûr- afin qu’elle soit animée et enrichissante.

Emmaëlle Zaoui 1L

A la Découverte de David HOCKNEY

“Cubism was an attack on the perspective that had been known and used for 500 years. It was the first big, big change. It confused people: they said, ‘Things don’t look like that!” (David Hockney)

Si le peintre britannique était inconnu des élèves début septembre, ce n’est désormais plus le cas pour les Terminales L. Pour la deuxième année consécutive (voir l’article « Les TL au centre Pompidou http://www.lyceebossuet-meaux.fr/journal/exposition-beat-generation-2/) Madame Griveau, professeur d’anglais et l’équipe éducative ont organisé une sortie au Centre Pompidou, à Paris. Le professeur-pilote nous explique sa volonté de  « centrer les L autour d’un thème culturel » et de leur « permettre de s’ouvrir à l’art contemporain  […] tout en faisant un parallèle avec la langue ». Elle précise également que  « c’est un moment convivial, une sorte de journée d’intégration dédiée aux L » qui ne sont alors qu’une quarantaine en terminale. Continuer la lecture de A la Découverte de David HOCKNEY

Sur les traces de Jean-Jacques Rousseau…

 « Insensés qui vous plaignez sans cesse de la nature »,

les élèves de Prépa ont pu s’accorder avec Rousseau là-dessus. En voyant cette nature sauvage, ce parc à l’horizon infini, chacun a été conquis, séduit. Rousseau s’était installé à Ermenonville, ville où il a fini sa vie. « Le parc semble infini et le contraste avec les jardins à la française est saisissant, la nature semble être restée à l’état sauvage » retient un élève. Une promenade régénérante et apaisante à la Rousseau, escortée par un guide passionné. Mais avant de se ressourcer l’esprit, quoi de plus important que de se revitaliser le corps : certains avaient amené leur repas, d’autres profitaient des repas de la cantine et pour chacun se fut un moment de convivialité et d’échange et le plaisir partagé pouvait se lire sur les visages. Une occasion aussi de découvrir le salon de thé d’Ermenonville où « l’ambiance était très cosy, très chaleureuse tout en étant distinguée et élégante ». Sans oublier le passage à l’abbaye de Chaalis dont le sol fut foulé par les pas des plus grands…

Aurore Zéghouani KH

Poèmes d’après NEW YORK MOVIE

Afin d’illustrer la thématique Ways of seing, ways of saying en littérature anglaise, les élèves de TL de Mme Isabelle Griveau  ont écrit des poèmes d’après le tableau New York Movie de Edward HOPPER (1939) L’art inspire depuis toujours les poètes. Les écrits basés sur des œuvres d’art relèvent de la pratique de l’«ekphrasis ». Il s’agit ainsi de s’emparer de l’image pour la « faire parler ».

« Qu’est ce qu’un poète si ce n’est un traducteur, un déchiffreur », disait Baudelaire.

The show is playing

lights off

life off

the inaudible noise of her thoughts

still living

still, while the show’s going on

not even open to her who opens the theatre

and while she’s waiting with her only loneliness

her life is happening rather than playing

upstairs

away from these ghostly lights illuminating

a stage deprived of life

which barely allow her to live reality

 

Valentin

Continuer la lecture de Poèmes d’après NEW YORK MOVIE