Atelier d’écriture

D’après une photo de Virginie Pirrot

LE LOUP

Une couleur qui adoucit les autres mais qui ne distrait pas le blanc, une couleur pure et froide comme la neige. Elle engloutit le paysage, le rendant cristallin, merveilleux, seul le loup n’est pas dévoré par cette couleur. Il fait directement parti du paysage. Assis, il contemple, attend pour mieux choisir sa proie. Il se fond avec le paysage blanc mais ressort par sa teinte différente et ses yeux de ténèbres.

Assis dans cette posture majestueuse, il est le roi des forêts, des montagnes enneigées, et des plaines glacées. Il est d’une royauté magnifique, derrière le grillage, je ne peux m’empêcher d’immortaliser cet être pur, froid et dangereux. Le loup familial et solitaire. Le loup de mon enfance.

 

Caroline Bigaré 1L Marine