CONCOURS D’ELOQUENCE DU LIONS CLUB

Le 1er février 2019 a eu lieu la présélection des candidats au concours d’éloquence organisée par le Lions Club de Meaux.

Mais ce n’était que la première étape avant un long périple qui mènera le meilleur à la finale qui aura lieu le 23 Mai. Les familles et les amis étaient nombreux à venir soutenir les candidats. Et c’est au siège du bureau des avocats de Meaux que les élèves des différents lycées de la région ont été amené à s’exprimer sur cette citation de Françoise Giroud : «Garçon ou fille, homme ou femme, il n’y a que des individus fiables ou non». Ils étaient donc sept. Sept à représenter les lycées de la région. Sept à avoir manié cette phrase dans tous les sens afin d’être sûr d’en percevoir les moindres sens cachés. Sept à avoir travaillé de longs mois en espérant remporter cette première épreuve. Sept individus pour un seul élu. Terrible sentence ! Mais aussi l’opportunité parfaite pour les inciter à dépasser leurs propres limites.

L’épreuve a démarré par un tirage au sort qui a déterminé l’ordre de passage des candidats. Et c’est ainsi qu’ils se sont succédés, chacun en plaidant avec son propre style devant un jury composé de 4 membres. Les spectateurs écoutaient attentivement ces jeunes qui avaient des opinions plus ou moins définies de la citation de Françoise Giroud. Puis, le jury s’est retiré pour les délibérations et c’est alors le moment pour la famille et les amis, de faire une séance photo afin de pouvoir se remémorer cette enrichissante journée. Jérôme Gautier, en Terminale Littéraire au lycée Bossuet est confiant : «Je ne pouvais que faire quelque chose de bien» nous a-t-il confié.

Jérôme Gautier, en Terminale Littéraire au lycée Bossuet.

Au bout de 40  minutes, le jury est ressorti pour annoncer les résultats. Le suspense est alors à son comble, l’espoir de chaque candidat est palpable. Heureusement pour eux, la bâtonnière maître Vergon Jeanne énonce les résultats: Nadim Bedja est troisième, Georgia Ewoli est seconde et le premier prix est décerné à Jérôme Gautier. Déception pour certains, déferlement de bonheur chez les trois premiers. Mais la présidente du jury commente, «c’était un bon cru» déclare-t-elle.

Jérôme G. face au jury, prêt à défendre sa plaidoirie
Les sept candidats en lice entourés du jury du Lions Club
Le vainqueur, Jérôme encouragé par ses camarades

Comme nous voulions connaître un peu plus le vainqueur, nous avons été à sa rencontre et c’est ainsi qu’il nous a confié qu’Arthur Lin (aujourd’hui en Khâgne au Lycée Bossuet) avait été pour lui une sorte de «mentor» selon ses propres mots, en effet, ce dernier a été vice-champion aux régionales Ile de France Est de l’année dernière. On peut conclure qu’il a été bien entraîné par les confirmés et sa passion pour l’art de l’éloquence était clairement visible. Après l’annonce des résultats, tout le monde s’est réuni autour d’un buffet préparé par le Lycée Jean Rose. Nous ne pouvons que souhaiter au vainqueur de réussir les deux autres épreuves.

Gabrielle Ollu, 1L