ELLE s’appelle ELLA…

ECRITURE

Mardi 3 décembre, Ella Jolly, jeune écrivaine en première au lycée Bossuet a rencontré l’atelier journalisme. Ella écrit depuis toute jeune et nous a présenté son nouveau roman « Les Ecuries des Lumières » édité chez Chérubins Editions, nouveau car elle en a déjà écrit deux auparavant. (…)

Ella (tenant son roman) entourée de ses camarades
Avec un parcours pour le moins atypique et une étonnante vivacité d’esprit, Ella Jolly a de quoi surprendre. Actuellement en première au lycée Bossuet, elle compte déjà plusieurs livres à son actif en dépit de son jeune âge et envisage déjà d’écrire d’autres romans. Tout au long de notre entretien, elle a exposé avec beaucoup de clarté ce qui lui a donné envie d’écrire, mais aussi comment l’inspiration lui venait et pour finir, les difficultés auxquelles peut être confronté celui qui écrit. Depuis qu’elle sait lire, Ella a toujours été une lectrice assidue devant même se limiter car le risque de faire passer les livres avant les choses plus importantes se fait souvent ressentir. L’envie d’écrire s’est par la suite manifestée et la jeune autrice a fait preuve d’une inspiration débordante en très peu de temps afin de réaliser son rêve : rédiger un livre entier toute seule. Par la suite, c’est elle qui a fait les recherches pour trouver la couverture qui correspondait le mieux à ce qu’elle voulait représenter avant de pouvoir enfin, publier son travail sur Amazon. Après quelques temps et beaucoup de manuscrits envoyés à plusieurs maisons d’éditions, Ella a fini par faire publier Les Ecuries des Lumières aux éditions Chérubins. Après beaucoup de travail concernant la trame de l’histoire et la volonté “d’apprendre le travail d’écrivain”, la sortie de ce livre a sonné un peu comme une victoire après tant d’années de labeur. Cependant, elle témoigne de la difficulté que peut représenter l’entreprise d’écriture donnant aussi quelques conseils. En effet, ce n’est pas quelque chose de forcément reconnu par l’entourage qui peut y être insensible car ne mesurant pas la portée d’un tel travail. Et surtout, elle souligne la nécessité de ne pas se comparer aux grands auteurs tels que Zola ou encore Balzac, sous peine d’être découragé. Mais, il ne faut pas perdre espoir et si vous rêvez d’écrire alors “sautez à l’eau et ne vous mettez pas la pression” !

Les livres de Ella Jolly seront bientôt au CDI alors venez vite les emprunter !

Nous remercions très chaleureusement Ella et lui souhaitons plein de succès pour la suite.

Suivez Ella sur son blog

Quelques suggestions de votre centre infodoc

un livre : L’Ecriture ou la vie, Jorge Semprun, Gallimard, 1996

un article : Ça raconte Pauline, Intercdi 279, 2019

un site : Editions Conférences