Interview d’un ancien bachelor

Nous sommes allés à la rencontre de M Rémy Chesneau-Niay, ancien étudiant qui a fait toutes ses études dans l’ECM. Il nous parle de son année de bachelor au lycée BOSSUET.

 Dorine Niay : En quoi consiste le bachelor ?

Rémy Chesneau- Niay : Cela sert à améliorer son anglais et à obtenir l’équivalent d’une 3e année de licence française. Et enfin, d’avoir un diplôme qui est reconnu à l’international.

D : Quelles sont les matières enseignées dans ce cursus ?

R : Le bachelor c’est surtout du marketing, mais c’est possible d’étudier la finance. Tout dépend si la classe est majoritairement marketing ou finance. Le marketing concerne tout ce qui est communication, dans la pub surtout : comment on vend un produit. La finance, c’est toutes les formules qui concernent le marché financier.

D : Que faites-vous aujourd’hui ?

R : Je suis en master en ressources humaines à Paris en alternance.

D : Qu’est-ce que vous a apporté le bachelor ?

R : Ces études m’ont permis de m’améliorer en anglais, d’avoir un diplôme international qui me permet d’entrer dans une université ou une école internationale. Je peux donc travailler aux Etats-Unis, ou encore en Asie.

D : Comment fait-on pour entrer dans ce genre d’étude ?

R : Il y a 3 conditions pour entrer en bachelor : avoir un bac +2, comme moi un BTS MUC (management des unités commerciales, à Jean Rose) ou un I.U.T. ou D.U.T. , obtenir 600 points au TOIEC ou 13 de moyenne aux examens d’anglais de fin d’année. Et enfin avoir au minimum 12 de moyenne à l’examen d’entrée que propose l’université.

Dorine Niay, 2nde bleue