Interview de Madame Jocelyne Verguin

Compte-rendu de Daphné Greiner et Aurore Zeghouani

DSC_0017A cette rentrée, le lycée Bossuet a changé de chef d’établissement. Afin de mieux connaitre notre nouvelle directrice, Mme Verguin, l’équipe de rédaction diffuse l’interview, réalisée par Daphné Greiner et Aurore Zeghouani.
DAPHNÉ GREINER : « Madame Verguin, vous êtes le nouveau chef d’établissement du lycée Bossuet et de fait, tous les élèves souhaiteraient mieux vous connaitre. Pouvez-vous nous parler de votre parcours professionnel ? »
MME VERGUIN : « Bien sûr ! Je n’ai pas démarré ma carrière en tant que chef d’établissement, j’ai d’abord été professeur d’anglais au lycée Sainte-Marie pendant treize années. J’occupe depuis vingt ans les fonctions de directrice : j’ai été amenée à exercer ma mission dans un collège pendant six ans, puis dans un collège-lycée général et technologique et lycée professionnel pendant treize ans avant de rejoindre le lycée BOSSUET. »
AURORE ZEGHOUANI : « Après vingt ans de carrière pouvez-vous nous dire ce qui continue de vous passionner dans votre métier ? »
MME VERGUIN : « Comme tous les métiers à responsabilités, celui de chef d’établissement n’est pas de tout repos, il est à la fois exigeant et passionnant. C’est un métier au travers duquel l’épanouissement professionnel est au rendez-vous ; un souhait d’ailleurs que je formule à l’attention de chacun de nos lycéens. Etre chef d’établissement, c’est d’abord accompagner les jeunes dans leurs études. Au lycée Bossuet, nous leur fournissons un cadre optimal pour travailler grâce à la mise à disposition d’espaces dédiés à l’apprentissage ainsi qu’une permanence ouverte et un CDI où les élèves ont accès illimité à de nombreux ouvrages et à la presse, pour nourrir leur réflexion et poser leur pensée. Au-delà des études dans le sens stricto sensu, je veille à ce que les élèves aient des espaces d’expression : en fournissant une salle de musique pour nos futurs artistes, et bien sûr des espaces et temps de détente avec par exemple nos ateliers de Yoga, de chinois… L’occasion m’est donnée de remercier le BDE pour leurs initiatives. Enfin, le métier de chef d’établissement nécessite des qualités de gestionnaire et la capacité de savoir gérer des situations plus ou moins complexes matériellement et humainement. »
DAPHNÉ GREINER : «Quels sont vos projets pour le lycée ? »
MME VERGUIN : « Au vu du contexte et des évènements récents, mon premier projet est de maintenir la sécurité des élèves et de l’établissement en renforçant par exemple le contrôle à l’entrée du lycée. Il est essentiel que les élèves se sentent en sécurité pour pouvoir se consacrer entièrement à leur travail. Mon deuxième projet est de garder, malgré le renforcement des mesures de sécurité, son ouverture culturelle et son ouverture à l’international. Enfin je souhaite poursuivre le projet démarré il y a déjà quelques années et qui nous concerne tous, les actions liées au développement durable. »
AURORE ZEGHOUANI : « L’interview touche à sa fin, un dernier mot pour les élèves ? »
MME VERGUIN : « J’espère que cette interview permettra aux élèves de mieux me connaitre et je souhaite à tous une bonne scolarité au lycée Bossuet. Par ailleurs, si des élèves ont d’autres questions à me poser, il leur suffit de prendre rendez-vous et je serai ravie de leur répondre. »