Archives par mot-clé : allemand

Voyage d’étude sur Auschwitz 2018

Projet pédagogique: Le thème  donné par le conseil régional pour l’année 2018 :

« Vision des camps d’Auschwitz-Birkenau par les jeunes franciliens ».

Nos élèves de Première vous livrent leurs émotions après avoir été au Mémorial de la Shoah, puis à Auschwitz visité les camps.

Des visages étalés sur les murs, des visages sans identité, non identifiés.

Ils nous rappellent le massacre commis sur un peuple comme un autre qui n’avait rien demandé. Qui s’est retrouvé emprisonné contre son gré. Ces visages dont personne ne sait l’identité sont accrochés en attendant d’être retrouvé.

On a l’impression qu’ils n’appartiennent à personne, semblable à des peintures mais ce sont bel et bien des humains à qui on a ôté la liberté.

Un visage représente une personne, mais il y en a tellement qu’on n’en a plus l’impression. Ces personnes sont comme nous, une seule différence notable, elles ont été assassinées.

San C.

_________ Continuer la lecture de Voyage d’étude sur Auschwitz 2018

EXPO EAST SIDE GALLERY AU CDI

Cette année, les élèves germanistes de 1ères ont réalisé « un mur de Berlin ». En effet, le plus grand musée de plein air du monde, l’East Side Gallery, se compose du plus long morceau du mur (1,3 km) que l’on ait pu conserver et se trouve actuellement à l’ Est de Berlin, lieu symbolique chargé d’histoire. Cependant, des promoteurs menacent de le détruire. Ainsi, les élèves ont effectué des recherches sur différentes oeuvres de leur choix et les ont présentées sous forme de frise. Celle-ci peut de ce fait être désormais admirée au CDI, sous le nom d’ « Expo East Side Gallery », en référence au « morceau d’histoire » auquel elle rend hommage.

A voir au CDI jusqu’au 31 mars

Mariama Aboudou, 1S

ECHANGE FRANCO-ALLEMAND

Les correspondants d’Essen du Lycée Bossuet ont posé leur valise à Meaux du lundi 20 au vendredi 24 février.

Wilkommen unsere Korrespondente ! Presque 10 heures de trajet depuis Essen Werden et le programme est chargé : la Tour Eiffel, le Louvre, l’Arc de Triomphe, Notre Dame de Paris, Disneyland Paris, la cathédrale de Reims… Un voyage des plus touristiques donc mais un voyage qui comprend aussi une partie de découverte des terres profondes : les Schülers allemands logent chez leurs acolytes français, répartis dans chaque village. L’occasion pour eux de découvrir une nouvelle culture autant culinaire que linguistique mais aussi de nouvelles habitudes de vie. L’adaptation se fait aussi côté français : il faut parfois prêter sa chambre, son coin de lavabo, faire un effort culinaire… Mais la découverte est bénéfique et la relation s’inscrit parfois dans la durée. De quoi repartir ravis, la tête pleine de souvenirs.

Aurore Zeghouani