Archives par mot-clé : écriture

Concours d’Ecriture inventive

Mardi 3 avril, dans la cadre de la semaine des Langues,  au CDI les Terminales SI avaient un temps imparti de deux heures  pour inventer et écrire une fiction à partir de la phrase suivante…

« And then, she closed her book… »

 

Leurs professeurs d’anglais, Mrs Hart et Mrs Bordron choisiront les deux meilleures qui seront exposées lors de la prochaine exposition sur le livre.

 

 

 

 

 

Conseils & Découvertes

Pour aller plus loin,  voici quelques suggestions  du CDI du lycée Bossuet

Un livre : L’aventure des écritures : la page

Un film : Sur la route  par Walter Salles

Un site : Un écrivain engagé

 

Concours d’Eloquence 2018

Vendredi 16 mars à 18h00, nos élèves d’hypokhâgne, Mélanie Rigaud et Arthur Lin étaient fin prêt pour affronter le jury , du tribunal de Grande Instance à Meaux au concours d’éloquence 2018.

« La Science a fait de nous des dieux avant même que nous méritions d’être des hommes ». Vendredi 16 mars, la citation de Jean Rostand, choisie par le Lions Club, a résonné sept fois dans la salle d’audience du Tribunal de Grande Instance de Meaux. En effet, sept candidats issus de tous les lycées de Meaux participaient à ce concours, quatre filles et trois garçons, tous très impressionnés devant  un jury composé d’avocats et de journalistes.

Avant que le concours ne débute, Arthur Lin, élève d’Hypokhâgne au lycée Bossuet déclarait, comme s’il avait voulu s’en convaincre « pour l’instant je ne suis pas trop stressé ». Mélanie Rigaud, candidate elle aussi et étudiante dans la même classe, complétait « Je pense qu’on le sera moins quand on sera lancé dans notre sujet ».

Les sept candidats ont alors présenté leur discours. Cette année, tous ont pu faire preuve d’originalité grâce au thème. En effet, un candidat s’est glissé dans la peau d’un humanoïde en 2100 ce qui lui a valu la première place. Les discours étaient captivants et le jury semblait conquis par toutes ces prestations. « Dans le feu de l’action, on oublie le stress.  » a fini par nous confier Arthur Lin.

Résultat du concours, Arthur Lin élève du lycée Bossuet remporte la seconde place.

Un grand bravo à lui, ainsi qu’à Mélanie Rigaud et à toute l’équipe pédagogique qui les a accompagnés.

Emmaëlle Zaoui

 

NB: Sélectionné le vendredi 16 mars à Meaux, Arthur Lin est arrivé vice champion le Samedi 24 mars à la finale du District Ile de France Est.

Mle Verguin, vos professeurs et les documentalistes vous félicitent.

Bravo !

Les deux candidats en pleine séance de répétition avec leur professeur et le documentaliste.

 

 

Conseils & Découvertes

Pour aller plus loin,  voici quelques suggestions  du CDI du lycée Bossuet

Un livre : L’ Homme  de Jean Rostand 

L’écriture mémoire des hommes par Georges Jean

Un film: Le Discours d’un roi de Tom Hooper

Un site : Les robots qui nous rendent service : robots parallèles : des « araignées » très performantes !

 

Poèmes d’après NEW YORK MOVIE

Afin d’illustrer la thématique Ways of seing, ways of saying en littérature anglaise, les élèves de TL de Mme Isabelle Griveau  ont écrit des poèmes d’après le tableau New York Movie de Edward HOPPER (1939) L’art inspire depuis toujours les poètes. Les écrits basés sur des œuvres d’art relèvent de la pratique de l’«ekphrasis ». Il s’agit ainsi de s’emparer de l’image pour la « faire parler ».

« Qu’est ce qu’un poète si ce n’est un traducteur, un déchiffreur », disait Baudelaire.

The show is playing

lights off

life off

the inaudible noise of her thoughts

still living

still, while the show’s going on

not even open to her who opens the theatre

and while she’s waiting with her only loneliness

her life is happening rather than playing

upstairs

away from these ghostly lights illuminating

a stage deprived of life

which barely allow her to live reality

 

Valentin

Continuer la lecture de Poèmes d’après NEW YORK MOVIE