Archives par mot-clé : écriture

Poèmes d’après NEW YORK MOVIE

Afin d’illustrer la thématique Ways of seing, ways of saying en littérature anglaise, les élèves de TL de Mme Isabelle Griveau  ont écrit des poèmes d’après le tableau New York Movie de Edward HOPPER (1939) L’art inspire depuis toujours les poètes. Les écrits basés sur des œuvres d’art relèvent de la pratique de l’«ekphrasis ». Il s’agit ainsi de s’emparer de l’image pour la « faire parler ».

« Qu’est ce qu’un poète si ce n’est un traducteur, un déchiffreur », disait Baudelaire.

The show is playing

lights off

life off

the inaudible noise of her thoughts

still living

still, while the show’s going on

not even open to her who opens the theatre

and while she’s waiting with her only loneliness

her life is happening rather than playing

upstairs

away from these ghostly lights illuminating

a stage deprived of life

which barely allow her to live reality

 

Valentin

Continuer la lecture de Poèmes d’après NEW YORK MOVIE

Un camping en hiver de B. ROZA

un camp rozaCapture bru

Parution du nouvel ouvrage de Bruno Roza, professeur documentaliste du lycée Bossuet

                          Un camping en hiver

plus exactement un recueil de 12 nouvelles dans lequel il met les femmes à l’honneur.

Sortie le 23 mai.

Atelier Ecriture

Yseult Gouachon, jeune animatrice qui nous vient droit de Paris, organise des ateliers d’écriture chaque semaine dans notre établissement. Mais les 14 et 15 avril ont été des jours spéciaux : Julia Küntzle, journaliste reporter et photographe, est venue pour co-animer les ateliers (pour en savoir plus sur son travail : http://julia-kuntzle.fr/).
L’objectif des séances était de faire travailler les élèves sur les personnages au travers de portraits journalistiques. En se penchant sur cette technique d’écriture, Julia a permis la découverte d’un style proche du roman et de la nouvelle mais qui possède ses propres contraintes (le nombre de caractères, l’objectivité journalistique, l’art de la suggestion, etc). Grâce à son expérience, elle aura également apporté un nouvel éclairage sur sa profession et l’ouverture sur le monde des médias, que nous sommes peu habitués à côtoyer malgré son omniprésence dans notre quotidien.

Les ateliers se sont très bien passés, les élèves ont été intéressés, c’est donc une expérience à renouveler !

Merci encore à Julia d’être venue ! »

 

Yseult GOUACHON 
 

« The landlady », nouvelle policière de Roald DAHL

Capture land 2

Sous la houlette de Mme Griveau, les élèves de Seconde verte ont imaginé la suite de la nouvelle de Roald Dahl, intitulée « the Landlady ». Voici trois productions qui font froid dans le dos!
« No, my dear, she said. Only you. »
Billy didn’t know what to think about the Landlady, She was odd!
He suddenly had an unexplained headache:
« Excuse me, I’m exhausted by the outward trip, could you show me my room? »
« Of course! She said with a doubtful smile, follow me, please. »
Billy’s room was creppy, glummy: The perfect opposite of a hospital room, clouds of dust in each corner.
Billy put his bag, and had a sit on his bed. « This B&B is freak, I had to be careful… First, I won’t drink another cup of this tea, ever! »
He tried to remember something about the disappearance of Gregory and Christopher, but didn’t achieve. Since Billy was determined to find the truth about them, he decided to go out to buy the yesterday’s newspaper.
When he opened his door, he saw another one, half open, chose having a look… Then, he found two men, on the dusty floor… Christopher and Gregory!
« I have to call the… » But, Billy was already dead, fallen between the men. Slowly, the Landlady pushed the door, and smiling, again…

Justine P. 2nde verte Continuer la lecture de « The landlady », nouvelle policière de Roald DAHL