Archives par mot-clé : pastorale

De Taizé… à Meaux !

Mardi 2 Avril, dans le cadre de parcours Spi’zza, invité par Delphine Coignard et Florence Moussu, le Frère Andras est venu de Taizé pour passer la journée avec les jeunes de Bossuet.

Frère Andras est hongrois, cela fait 16 ans qu’il est à Taizé (ville située entre Macon et Chalon). Taizé est une communauté de 90 frères de 30 pays différents (Indonésie, Inde, Chili, etc.). C’est une communauté monastique. Leurs journées  sont rythmées par la prière commune, le travail et le temps de silence.

Chaque année ils reçoivent près de 80.000 jeunes de nationalités différentes. Les semaines de rencontre font parties de la vie des frères. Ces semaines permettent aux adolescents le dépassement de soi, la rencontre avec soi-même, la prière et le partage avec les autres. C’est dans cet esprit de partage que nous avons entamé le dialogue avec frère Andras :   

Elève : Comment avez-vous rejoint les frères de Taizé ?

Frère Andras : A 17 ans, après le lycée, je ne savais pas quoi faire de ma vie. J’ai entendu parler de Taizé, j’y suis donc allé par curiosité. Je suis resté au début deux semaines, puis je me sentais bien alors j’ai dit pourquoi pas un mois. Et, je me sentais toujours aussi bien, alors j’ai pris la décision de y rester pour toute la vie. J’aime ce lieu car on y transmet des valeurs et je désire continuer ainsi.

Elève : Comment se passe les échanges entre les protestants, les catholiques, les orthodoxes ou d’autres religions ?

F. A : Même si les traditions, les cultures, les religions, les pays sont différents tout se passe bien. Certains jeunes ne sont pas chrétiens pourtant ils viennent quand même. Ce qui permet une ouverture d’esprit, ils partagent des expériences et principalement un enrichissement humain et personnel.

Le frère explique qu’il a une vie particulière qui peut surprendre et à laquelle il n’avait pas songé quand il était jeune. En effet, il n’a pas de famille, ni d’enfants. Il s’est engagé dans la communauté et pour lui, cela signifie que c’est un renoncement à la vie familiale. Pourtant, une élève ne comprend pas pourquoi le frère n’a pas de famille car c’est important dans la Bible. Le frère dit que Dieu l’a appelé et qu’il a le désir de vivre ainsi.

Elève : Pourquoi avez-vous choisi cette vie et pourquoi Taizé en particulier ?

F.A : C’est un lieu où j’ai fait des rencontres essentielles qui ont donné un sens à ma vie. J’y suis heureux.

« La diversité permet de partager encore plus ensemble »

C’est sur cette parole que le frère Andras nous a remercié pour notre écoute et notre accueil en  nous souhaitant une bonne continuation dans notre vie d’étudiant.

Dorine Niay, 2nde bleue

Départ des Secondes

Ce lundi 11 juin fut le dernier jour des Secondes pour l’année 2018.

Mlle Verguin et tous leurs professeurs principaux ont salué leur dévouement et leur investissement dans le choix de leurs actions solidaires. Les Elèves de la seconde Green & et de la seconde Verte ont remis chacune un chèque aux associations Signes et Paroles et AEM. Un grand bravo à Tous !

Découvrez leurs projets solidaires en images

& « Bossuet c’est nous ! «  par Svetlana Lamic

Parcours Spi’zza

Parler de foi ou de Dieu n’a jamais été aussi bon !

            Il nous est déjà tous arrivé de ressentir le besoin d’une oreille attentive, d’un échange enrichissant avec des personnes de bon conseil. Lorsque nous cherchons à débattre sur des idées religieuses, on ne s’attend pas toujours à être bien reçu et alors, de peur d’être jugé principalement, il n’y a pas de partage et il devient impossible de s’améliorer.

Mais dans le parcours Spi’zza, le maître mot est l’ouverture d’esprit. C’est une occasion formidable de découvrir la religion chrétienne et d’exprimer  ses propres opinions. L’aumônerie est, à ce moment-là, un endroit précieux du lycée où chacun est sûr de rencontrer une main tendue.

Le jeudi midi, de 12h25 à 13h30, les vidéos d’américains interrogeant des passants sur la Bible ou Jésus-Christ sont diffusées puis les lycéens réagissent ensemble de table en table. Les professeurs de culture chrétienne circulent et assurent que la parole de chacun soit écoutée.

Chaque table a une pizza pour repas et des boissons. Partager la même savoureuse pizza contribue à créer une ambiance fraternelle propice à l’échange entre les convives. L’atmosphère particulière de Spi’zza peut donc être ressentie et avoir des conséquences bénéfiques pour tout le monde !

Eshan Manaroo, 2nde jaune

Son & Lumière: La Jeunesse dans la Grande Guerre

Le 8 décembre, à 14h00 à l’occasion de la journée diocésaine,                    un son & lumière écrit par Florence Moussu et mis en son et lumière par Julien Griveau ayant pour thème « La jeunesse dans la Grande Guerre » a été joué par les écoliers, collégiens et lycéens de l’ECM pour toutes les délégations du diocèse. Les acteurs ont fait une seconde prestation à 20h30 devant une salle comble.

L’Atelier journaliste

Bibliographie,  Filmographie, Sitographie,

Pour aller plus loin,  voici quelques suggestions  du CDI du lycée Bossuet

Un livre : L’ ÉTOILE Le journal d’une petite fille pendant la grande guerre  par Eliane Stern

Un film : Joyeux Noël de Christian Carion

Un site : La Grande Guerre, la guerre des premières fois