Archives par mot-clé : Prépa Littéraire

EXPÉDITION PARISIENNE

Les hypokhâgnes à Paris encadré par leurs professeurs, Mme Carraud et Mme Betbeder

Vendredi 7 juin : Nous clôturons l’année de nos prépa par une expédition parisienne, et tant pis pour les oiseaux de mauvais augure qui nous prédisaient un temps lamentable ! Après une visite du musée d’Orsay au cours de laquelle Madame Carraud nous a fait explorer tout la palette du XIXème siècle, d’Ingres à Courbet, Manet et Monet , nous avons traversé les Tuileries avant de rejoindre la rue de la Paix et arriver à l’Opéra, pour en gravir le splendide escalier (que d’ors et de marbre coloré !) et admirer le plafond peint par Chagall. Le vent a eu la gentillesse d’attendre notre retour à Meaux !

SOIRÉE PRÉPA

Cette année la rencontre entre anciens et nouveaux khâgnes et hypokhâgnes s’est déroulée le 18 janvier.

Ce n’est pas la première fois qu’une telle rencontre est organisée puisqu’elle a lieu quasiment chaque année. Celle-ci était particulièrement chaleureuse et conviviale et elle a donné lieu à des retrouvailles assez émouvantes entre des amis qui ne s’étaient pas vus depuis longtemps. Louis-Marie a même pris la pose dans son grand uniforme de Saint-Cyrien.

Louis-Marie fier, à l’Ecole de Saint Cyr en tenue officielle.

Tous s’accordent sur le fait que revenir au Lycée Bossuet est une formidable occasion de se remémorer ces moments passés en ces lieux. Les élèves et les anciens ne sont pas les seuls à être enthousiasmés, leurs professeurs se joignent également aux démonstrations de joie en partageant la fierté qu’ils éprouvent envers leurs anciens élèves qui ont si bien suivi leurs conseils.

Louis-Marie entouré de ses futurs camarades, Alban et Louis, en Khâgne qui souhaitent le rejoindre à St Cyr l’année prochaine.

Puis l’heure des présentations est venue, et les dix anciens ont pu faire part de leurs parcours respectifs chacun à leur manière, certains n’hésitant pas à mêler l’humour à leur présentation.

Les dix anciens de la Prépa Bossuet, heureux de revenir raconter leur parcours aux plus jeunes.

Agathe, une ancienne, est l’exemple parfait d’une élève sérieuse puisqu’elle a réussi à intégrer Sciences Po et qu’elle est maintenant en stage à l’Oréal. D’autres sont restés dans le domaine littéraire comme le prouve Juliane actuellement à Paris IV et qui étudie l’Histoire et le Latin. Comme nous l’a dit Mélanie, une hypokhâgne : «C’était très intéressant et enrichissant de voir ces différents profils». Tous se sont finalement réunis autour d’un petit goûter afin d’échanger avec l’ancien dont le parcours les intéressait le plus tout en prenant soin de garder le contact avec lui grâce aux réseaux sociaux. Beau parcours et belle réussite à tous !

Gabrielle Ollu 1L