Archives par mot-clé : Sortie

Sur les traces de Jean-Jacques Rousseau…

 « Insensés qui vous plaignez sans cesse de la nature »,

les élèves de Prépa ont pu s’accorder avec Rousseau là-dessus. En voyant cette nature sauvage, ce parc à l’horizon infini, chacun a été conquis, séduit. Rousseau s’était installé à Ermenonville, ville où il a fini sa vie. « Le parc semble infini et le contraste avec les jardins à la française est saisissant, la nature semble être restée à l’état sauvage » retient un élève. Une promenade régénérante et apaisante à la Rousseau, escortée par un guide passionné. Mais avant de se ressourcer l’esprit, quoi de plus important que de se revitaliser le corps : certains avaient amené leur repas, d’autres profitaient des repas de la cantine et pour chacun se fut un moment de convivialité et d’échange et le plaisir partagé pouvait se lire sur les visages. Une occasion aussi de découvrir le salon de thé d’Ermenonville où « l’ambiance était très cosy, très chaleureuse tout en étant distinguée et élégante ». Sans oublier le passage à l’abbaye de Chaalis dont le sol fut foulé par les pas des plus grands…

Aurore Zéghouani KH

Les TL au Centre Pompidou

Le Centre Pompidou présente « Beat Generation. New York, San Francisco, Paris », une rétrospective inédite consacrée au mouvement littéraire et artistique né à la fin des années 1940 et étendant son influence jusqu’à la fin des années 1960.

beat

C’est tout le Centre Pompidou qui se met à l’heure de la Beat Generation à travers une riche programmation d’événements conçue avec la Bpi et l’Ircam, en écho à l’exposition.

Continuer la lecture de Les TL au Centre Pompidou

« L’ÉCOLE DES FEMMES » au théâtre de LA TEMPÊTE

visuel_ecoledesfemmes

Une représentation extraordinaire, une mise en scène intéressante et un jeu d’acteur des plus comique : c’est ce que vont retenir les élèves de théâtre et de prépa qui sont allés voir L’École des Femmes au théâtre de la Tempête mercredi dernier. Montée par Philippe Adrien, directeur du théâtre, la représentation était une reprise et les élèves ont compris pourquoi la mise en scène avait été proposée à de grands prix de théâtre « le jeu sur les sons et les lumières m’a beaucoup plu » nous confie l’un d’eux. Continuer la lecture de « L’ÉCOLE DES FEMMES » au théâtre de LA TEMPÊTE

SORTIE THEATRE

1194118_nuits-royales-au-theatre-de-la-tempete-web-tete-021637203164_1000x300

Mercredi 10 février, une cinquantaine d’élèves de L, de Khâgne et d’Hypokhâgne se sont rendus au théâtre de la Tempête à la Cartoucherie à Vincennes. Au programme : La Nuit des Rois de William Shakespeare. Le départ était à 17h00 et nous avons bénéficié de deux bonnes heures d’attente pour manger et admirer les lieux de cette magnifique Cartoucherie. La pièce est merveilleuse, hilarante et elle valait bien le déplacement. Voici quelques appréciations d’élèves:
Joséphine : Cette pièce de Shakespeare est l’une des plus drôles et des plus réussies de toutes celles que j’ai vues. La mise en scène était particulièrement bien faite considérant le peu de décor utilisé. Les acteurs ont très bien joué, surtout le personnage Malvolio. La durée était bonne et c’était une très bonne expérience.
Elève de L : J’ai énormément aimé cette pièce. Elle traitait parfaitement son sujet avec humour.
Elève de L : J’ai vraiment aimé cette pièce et je la conseille vivement.

Pippa Shepherd=

Le Misanthrope à la Comédie-Française

Le soir du 7 octobre, les élèves d’hypokhâgne, khâgne, de l’option théâtre et de terminale L, accompagnés de Messieurs Madeira, Robineau et de Madame Carraud, ont assisté à la représentation théâtrale du , mis en scène par Clément Hervieu-Légez.

thea

A 17H précise, les élèves se sont retrouvés au lycée pour prendre le car qui les a conduits au Palais Royal. A leur arrivée, vers 18H30, ils ont pris une collation dans le jardin du Palais, avant de se diriger vers la fameuse salle à l’Italienne, la salle Richelieu.

Avis des élèves:

Solenn, élève première L: J’ai beaucoup aimé la sortie, les jardins du palais et la salle de spectacle. Il y avait également de bons acteurs qui ont donné une performance impressionnante, mais la pièce m’a parue un peu longue, notamment en raison de notre place tout à gauche qui m’empêchait de voir certaines scènes. Continuer la lecture de Le Misanthrope à la Comédie-Française